Lettre semestrielle des MdA des Pays de la Loire

LES DISPOSITIFS D’ACCUEIL « COLLECTIF » AU SEIN DES MAISONS DES ADOLESCENTS

EXTRAIT :
« L’Association Nationale des Maisons des Adolescents rappelle que leurs missions consistent à : « accueillir chacun et tous, être hospitalier pour les adolescents, leur offrir un accueil bienveillant et actif ; accueillir mais aussi accompagner, conseiller en interne ou bien orienter vers les lieux adhoc », soins, éducatif, social, insertion, scolaire, judiciaire, etc. (Article de La Revue du Praticien d’octobre 2020 « Maisons des Adolescents 20 ans déjà »). « Faire accueil » aux adolescents (et leurs familles), à leurs difficultés, leurs impasses, leurs questionnements suppose un temps de parole inaugural et nécessaire, afin de préciser et cerner les contours d’une situation, et de réfléchir à une proposition de rencontre « adaptée » à la singularité de chacun. Mais l’invitation à parler (alors que c’est souvent le motif qui les amène : « il/elle a besoin de parler ») peut parfois être compliquée, ou empêchée pour certains, et ne fait pas toujours sens.
Alors comment permettre que « la rencontre » ait lieu, au sens de faire « accroche » dans « ce lieu et ce lien » pour que les sujets qui s’y adressent trouvent à nommer, à exprimer leur mal être, et à construire des réponses ?… »

12 autres lettres ont été co-écrites par les Maison des Ados des Pays de la Loire sur des thématiques autour de l’adolescence.

CONTENU EN LIEN

Documents

Lettre des MdA Pays de la Loire n°14

« Si une crise est un évènement déstabilisant, voire déstructurant, ne peut-elle être un moment « fécond », à l’instar de l’adolescence dont les bouleversements produisent à sa sortie des effets de transformations chez le jeune adolescent ? Dans l’après-coup du confinement du printemps 2020 lié à la crise sanitaire, nous nous sommes questionnés sur des effets « positifs », d’invention, repérés dans ce qui se vit et s’accueille au sein des Maisons des Adolescents. Face à la désorganisation de ce moment inédit, les professionnels se sont eux-mêmes retrouvés en situation de crise, ne pouvant plus s’appuyer sur les mêmes savoirs, les « routines » et les pratiques habituelles, pour continuer de recevoir en « présentiel », d’accueillir, et d’écouter les sujets qui s’adressent à eux. »

Lire la suite »

MdA 49

La Maison des adolescents (MdA) est un lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement non payant, libre d’accès, neutre et confidentiel. Il est ouvert aux jeunes de 11 à 21 ans, aux parents et proches de ces jeunes en difficulté ainsi qu’aux professionnels qui les accompagnent.

Pour nous contacter