Conférence – L’épuisement parental, on en parle ?

Conférence parents : l'épuisement parental on en parle 20 juin 2022

REPLAY DISPONIBLE EN LIGNE

Pour visionner la conférence sur l'épuisement parental cliquez sur le lien ci-dessous :

https://youtu.be/s3G8FEVvNPg

La prochaine conférence Partie 2 sur le thème de l'épuisement parental aura lieu en décembre 2022. Toutes les informations seront sur notre site internet dans les prochains mois.

Les Maisons des Adolescents des Pays de la Loire proposent un cycle de conférence pour les parents et l’entourage des adolescents :

« ÊTRE PARENT D’ADOLESCENT AUJOURD’HUI… »

La 2ème conférence est programmée :

« L’ÉPUISEMENT PARENTAL, ON EN PARLE ? » avec Renaud HÉTIER,
docteur en Sciences de l’Éducation, professeur à l’UCO d’Angers,
collaborateur scientifique au CREN de Nantes et membre associé au LISEC. 

Lundi 20 juin 2022 de 18h30 à 20h00

Cette rencontre se déroulera au Campus Saint-Serge de l’Université d’Angers, dans l’Amphi Volney. Elle sera également diffusée en ligne. Ces rencontres sont gratuites mais l’inscription est obligatoire.

Introduction à la conférence :

Bien des parents expriment un sentiment d’épuisement. Les adolescents sont de plus en plus nombreux à poser des difficultés, par leur singularité (avec de multiples types de troubles, notamment), mais aussi par de nouvelles formes de résistance et d’opposition, ou encore par un isolement parfois dramatique et ceci dans un temps plus long que jamais (il y a quelques générations les adolescents étaient nombreux à travailler très tôt). Plus personne ne sait exactement comment s’y prendre. Nous ne pouvons plus nous référer à l’éducation telle qu’elle se faisait autrefois, elle n’est plus adaptée. Nous ne pouvons pas non plus nous en remettre à des manières de faire partagées : il n’y a plus de culture commune, chacun se trouve isolé en son foyer, en sa famille et doit se débrouiller avec ses seules ressources. La société dans son ensemble, quant à elle, laisse beaucoup faire et semble même contribuer au désordre, en attisant la consommation et en provoquant la dépendance numérique. La vie de chacun est de plus en plus accélérée et saturée, avec souvent un travail prenant, des déplacements, une charge domestique, les activités des uns et des autres, une multitude de choses à faire, des sollicitations multiples et toujours l’illimitation numérique. C’est un peu comme si nous étions pris dans un emballement qui nous dépasse et que nous ne parvenons pas à freiner.

Il est pourtant possible de reprendre la main, mais cela suppose à la fois de bien comprendre les mécanismes qui sont en jeu et d’avoir beaucoup de détermination. Pour cela nous proposons d’abord dans cette conférence une analyse de ces mécanismes, de manière à ce qu’en les identifiant bien, on puisse, autant que possible, agir sur eux. Puis nous proposons des formes d’action susceptibles de permettre une amélioration et de puiser dans cette perspective la force de se mobiliser. Il s’agit avant tout de sortir de l’isolement dans lequel les difficultés rencontrées peuvent finalement nous enfermer.

Renaud HÉTIER

INSCRIPTION

(Patientez quelques secondes le temps que le module d’inscription se charge sur la page. Si rien ne se passe rafraichissez votre page et patientez quelques minutes, sinon contactez-nous.)

CONTENU EN LIEN

Documents

Lettre des MdA Pays de la Loire n°14

« Si une crise est un évènement déstabilisant, voire déstructurant, ne peut-elle être un moment « fécond », à l’instar de l’adolescence dont les bouleversements produisent à sa sortie des effets de transformations chez le jeune adolescent ? Dans l’après-coup du confinement du printemps 2020 lié à la crise sanitaire, nous nous sommes questionnés sur des effets « positifs », d’invention, repérés dans ce qui se vit et s’accueille au sein des Maisons des Adolescents. Face à la désorganisation de ce moment inédit, les professionnels se sont eux-mêmes retrouvés en situation de crise, ne pouvant plus s’appuyer sur les mêmes savoirs, les « routines » et les pratiques habituelles, pour continuer de recevoir en « présentiel », d’accueillir, et d’écouter les sujets qui s’adressent à eux. »

Lire la suite »

MdA 49

La Maison des adolescents (MdA) est un lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement non payant, libre d’accès, neutre et confidentiel. Il est ouvert aux jeunes de 11 à 21 ans, aux parents et proches de ces jeunes en difficulté ainsi qu’aux professionnels qui les accompagnent.

Pour nous contacter